Purin de pissenlit

pissenlit-fleur

Taraxacum officinale,  sous ce nom se cache un des amis des jardiniers (si, si je vous assure) : Le pissenlit.
Le pissenlit ou dent-de-lion, est une plante commune de la famille des Astéracées, qui pousse généralement dans les climats tempérés. On la trouve dans les champs, les prairies, les chemins, les talus. Elle est caractérisée par une grosse fleur jaune en pompon qui donne à la maturité des graines (akènes) qui se présentent sous forme de fines aigrettes.

La chasse aux pissenlits, dans nos jardins, est officiellement ouverte.
Certains les jettent purement et simplement comme une mauvaise herbe.
D’autres les consomment (hummm, avec un peu de vinaigre chaud et des lardons 😉 ).  Le pissenlit est aussi connu pour ses vertus diurétiques, cholagogues et cholérétiques (Le pissenlit aide la vésicule biliaire et le foie).
Mais on en fait aussi des purins…

Comment faire?

  1. Récolter 2kg de pissenlit, avec feuilles, fleurs et racines. (les racines sont aussi intéressantes que le reste de la plante pour le purin)
  2. Couper en petits morceaux.
  3. Mélanger à 10 litres (eau de pluie) de préférence, et laisser macérer, dans un récipient non métallique.
  4. Au bout d’une dizaine de jours, environ, lorsque l’écume ne se forme plus, le purin est prêt.
  5. Filtrer finement.

A quoi sert ce purin de pissenlit?

Il peut être utilisé à tous les stades de développement des plantes.

Le purin de pissenlit contient du potassium (améliore la production de fruits et de fleurs), il apporte du phospore (aide au développement racinaire, renforce la plante).
De ce fait, il est souvent utilisé comme activateur de croissance. Mélangez-le avec un peu de purin d’ortie, et vous avez un cocktail pour vos plantes enrichi en azote.

Il agit donc comme un engrais. Il est le plus souvent utilisé au printemps, lors du départ du potager.

Dosage

Vous pouvez utiliser 1 litre de purin pour 20 litres d’eau sur un sol sec quelques semaines avant la mise en place de vos légumes, pour donner un coup de fouet au sol.

Arrosez vos plantes normalement avec :

  • 1 litre de purin pour 3 litres d’eau sur un sol humide.
  • 1 litre de purin dans 50 litres d’eau, vous permet d’appliquer directement sur le feuillage.

Ce genre d’action peut être réalisée deux à trois fois dans l’été et donnera un petit coup de pouce aux plantes déjà établies.

Les tomates étant gourmandes en phosphore (ce minéral essentiel fournit une excellente mise à fruit), n’hésitez pas à leur offrir un apport de ce purin. Les courges d’hiver et les citrouilles en raffoleront aussi.