Purin d’absinthe

absinthe

L’absinthe (artemisia absinthum) appartient comme la tanaisie à la famille des astéracées.
Plus connue comme « la fée verte », une sulfureuse boisson qui, selon la légende, rendait fou, elle est néanmoins une plante amie du jardinier.
Elle possède de grandes propriétés insectifuges et anti-acariens. Ses racines dégagent une substance qui protège les plantes voisines.

Attention à ne pas jeter les résidus de préparation à base d’absinthe dans votre compost car l’absinthe bloque complètement la fermentation.

L’absinthe a le plus souvent des effets curatifs, mais elle peut aussi induire des effets de ralentissements de croissance sur les plantes (même diluée). C’est pourquoi l’absinthe ne doit être utilisée qu’en dernier ressort si les autres préparations n’ont pas enrayé les attaques des nuisibles.

Indications et propriétés

  • Fongicide, il est efficace contre la rouille du groseillier (purin non dilué)
  • Insecticide, il lutte contre les altises, les carpocapses, les piérides, les pucerons, la teigne du poireau
  • Insectifuge, il lutte contre les fourmis et les mouches
  • Répulsif, il éloigne les limaces

Préparation

  • Hacher grossièrement de 100 de feuilles et de tiges fraîches.
  • Mettre les herbes dans 1 litre d’eau froide (eau de pluie) dans un récipient non métallique.
  • Laisser macérer pendant environ 10 jours.
  • Remuer tous les jours
  • Filtrer avant utilisation

Utilisation

  •  Effectuer des pulvérisations pures sur les plantes atteintes contre : les altises, pucerons, et les teignes du poireau.
  • Les pulvérisations pures seront aussi efficaces pour lutter contre la rouille du groseillier.
  • Il est conseillé d’effectuer quatre traitements espacés de 10 jours.
  • Des pulvérisations d’extrait fermenté pur sur le passage des fourmis les détourneront.
  • Sur la terre,  des pulvérisations d’extrait fermenté pur  éloignent les limaces.
  • Des pulvérisations d’extrait dilué à 10%,  1 volume d’extrait pour 9 volumes d’eau, permettront de lutter contre les carpocapses et les piérides.

 

Attention, ces préparations sont réservées exclusivement au traitement des végétaux.
Ne jamais ingérer et toujours bien se laver les mains après utilisation.
En cas de stockage, veiller à tenir hors de portée des enfants et des animaux.

Purin de tanaisie

181412394-1

La tanaisie (Tanacetum Vulgare) est une plante de la famille des astéracées. Elle a été cultivée et utilisée depuis longtemps comme plante médicinale (on la trouve dans les jardins médicinaux des monastères). Elle affectionne les sols légers, aime le soleil mais pousse très bien à l’ombre.

Plante vigoureuse, pouvant mesurer jusqu’à 1,50m, elle forme une touffe relativement dense. Elle fleurit au mois d’août. Sa floraison est abondante et fortement odorante. Outre son aspect répulsif pour de nombreux insecte, elle offre une touche décorative au jardin.

Elle appartient à la même famille que les pyrèthres (insecticide naturel bien connu).
Au jardin, les framboisiers, les rosiers ou encore les pommes de terre apprécient son voisinage.

Attention !

La tanacétine : substance résineuse  extraite des feuilles et des fleurs de tanaisie, mortelle pour l’homme et les mammifères à la dose de 15 grammes.
ATTENTION : La tanaisie est toxique et doit être employée à faible dose et avec les plus grandes précautions !

Comment faire le purin?

  • Mettre dans un récipient non métallique 2 kg de plante entière fraîche dans 10 litres d’eau de pluie
  • Couvrir et brasser quotidiennement le purin
  • Le purin est prêt lorsque l’on n’observe plus de bulles quand on brasse (cela demande environ 10 à 15 jours selon la chaleur)
  • Filtrer

Dilution du purin

Utiliser le purin dilué à 10 % en arrosage au pied des plantes que l’on souhaite protéger.

Utilisation du purin

Le purin de tanaisie en pulvérisation contre les insectes a un action préventive et curative contre la mouche du chou.
En fongicide contre la rouille et le mildiou de la tomate.

Purin de consoude

consoude

 

Le Purin de consoude est un fertilisant naturel, sa teneur élevée en potassium ( en calcium, en phosphore et autres éléments minéraux) en fait un allié précieux pour le jardinier.

Quels sont ses effets sur les plantes?

  • Meilleur développeent des fleurs et des fruits ainsi que des racines
  • Stimule la vie microbienne du sol,
  • Favorise la croissance des semis
  • En pulvérisation, renforce la surface des feuilles améliorant ainsi la protection contre les maladies
  • Favorise la cicatrisation (des plantes, hein…)

Préparation

  1. Récoltez 1 kilo de feuilles de consoude fraîche (si vous voulez procéder avec des plantes sèches prévoir 100g de plante sèche)
  2. Hachez grossièrement les feuilles et les mélanger à 10 litres d’eau (de pluie de préférence car moins chargée en calcaire et en chlore)
  3. Laissez macérer pendant 2 semaines, filtrer et stocker le purin à l’abri de la lumière

Utilisation et dilution

  • Arrosage : on dilue à 10% donc 1 litre de purin de consoude pour 10 litres d’eau (toujours de pluie si possible). Arrosez les plantes normalement. Pour les légumes -fruits, attendre que les premières fleurs apparaissent. Renouvelez l’arrosage tous les 15 jours.
  • Pulvérisation : On dilue à 20% soit 1 litre de purin de consoude pour 20 litre d’eau. On utilisera alors en pulvérisation foliaire (sur les feuilles), La plante absorbera les éléments par les feuilles.
    Quand vous taillez vos arbres et arbustres pensez à pulvériser les zones taillées avec du purin de consoude, cela aidera la plante à cicatriser.

PURIN DE LAVANDE

lavande

La lavande est une des plantes mellifères (qui attire les abeilles) les plus connues. 25 espèces sont répertoriées (pour le moment 😉 ).
Buissonnante, cette plante rustique est idéale pour résister à toutes les situations (des températures les plus chaudes aux plus froides). Pour réussir sa culture, il est indispensable de lui trouver un endroit lumineux, protégé du vent et qu’elle ait « les pieds au sec ».

On connait l’utilisation de la lavande comme pot pourri, comme anti-mite (les sachets de nos grands-mères dans les armoires qui embaumaient le linge). On commence à connaître son utilisation en cuisine ou en huile essentielle (seule ou en synergie) pour apaiser…

Mais là nous allons nous intéresser à son utilité dans nos jardins.

La lavande sous la forme de purin est un répulsif, un insecticide naturel contre les pucerons, les fourmis et la mouche de la carotte. L’utilisation du purin de Lavande est très efficace sur les rosiers.

Comment faire ?

  1. Récolter 1 kg de lavande fraîche.
  2. Découper la lavande en petit morceaux, les mettre dans un récipient d’assez grande contenance
  3. Verser 10 litres d’eau de pluie dessus
  4. Laisser macérer 8 à 10 jours dans un endroit ombragé
  5. Au bout de ce temps filtrer la préparation et la conserver dans un bidon.

Et après ?

Quand vous voulez utiliser votre purin, il faut surtout le diluer… Dans un pulvérisateur mélanger 2 litres de cette solution de lavande (hyper concentrée) dans 10 litres d’eau de pluie. Soit une dilution à 20%

Ok me direz-vous mais si j’ai un petit jardin et pas 1 kg de lavande fraîche à disposition, hein?
Dans ce cas là prélevez 100 gr de lavande fraîche et hop hop hop 1 litre d’eau de pluie, je tambouille et laisse macérer toujours 8 à 10 jours dans un endroit ombragé. Je filtre. Et j’utilise en diluant à 20% dans mon pulvérisateur et zou…

 

Purin d’orties, un traitement et un engrais

383553_4691

 

Chacun a, tôt ou tard, été confronté à des orties. Cette plante nous laisse souvent un souvenir Cuisant et douloureux. Mais elle a de nombreuses qualités,  au jardin , en cuisine etc… L’ortie fait partie de la famille des Urticacées. L’ortie est un très bon activateur de compost, là où il se trouve, les plantes sont plus vives, plus belles et il fait un très bon purin.

Donc voici un petit aperçu de ce qu’elle nous apporte sous la forme de purin d’ortie. Un nom étrange mais une vraie « mine d’or » pour le potager.

Qu’est ce que le purin d’orties?

Il s’agit d’ une macération de feuilles d’ortie dans de l’eau de pluie. C’est un produit naturel que l’on peut facilement fabriquer soi-même.  Il suffit de récupérer des feuilles d’ortie dans la nature. (1kg de feuilles pour 10l d’eau de pluie). Portez des gants pendant tout le temps de manipulation des orties. Ensuite on mélange les feuilles et l’eau dans une bassine ( pas de métal mais plutôt du plastique) et on laisse le mélange à l’air libre au soleil.

Les feuilles d’ortie commencent au bout de quelques jours à fermenter et dégagent une odeur assez désagréable. Mais cet inconvénient est très largement contrebalancée par la grande utilité du produit. Et de toute façon une fois le purin d’ortie utilisé,  l’odeur disparaît très rapidement. Selon la température extérieure, le purin sera prêt après une à deux semaines de macération.

Le purin d’ortie: un engrais naturel

Le purin d’ortie est très riche en azote, vitamines, minéraux et oligo-éléments. C’est l’engrais idéal pour les tomates, aubergines et poivrons. Pour utiliser le purin d’ortie comme engrais, il faut le diluer à 10% dans de l’eau. Ensuite il suffit d’un arrosage par semaine pour nourrir les plantes. Grâce au purin d’ortie la croissance est améliorée, la plante est fortifiée et plus résistante face aux maladies. Une plante en bonne santé a beaucoup moins besoin de traitement, car elle se défend mieux contre les maladies et attaques d’insectes.

Le purin d’ortie: un insecticide naturel

Le purin d’ortie est très indiqué contre les pucerons et acariens. Il doit toujours être dilué étant beaucoup trop concentré pour une utilisation pure sur les plantes. Le purin d’ortie doit être dilué à 5% dans de l’eau avant de le pulvériser sur les plantes. Une utilisation toutes les deux à trois semaines suffit.

Le purin d’ortie: un fongicide naturel

Les tomates attrapent fréquemment des maladies provoquées par des champignons ( ex. mildiou). Ces maladies apparaissent surtout par temps humide et froid. Si on veut protéger ses tomates de manière naturelle, on peut pulvérise du purin d’ortie dilué à 5% sur leur feuillage.

Le purin d’ortie: un activateur de compost

Grâce au purin d’ortie, vos déchets mis en compost vont se décomposer beaucoup plus rapidement. Il suffit pour cela d’arroser votre tas de compost avec du purin d’ortie, il n’a pas besoin d’être dilué.

Malgré toutes les vertus du purin d’ortie, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un produit très concentré . Son utilisation doit être faite dans le respect des dilutions recommandées.
A défaut de respecter les bons dosages, on risque de brûler ses plantes de manière irrémédiable.