Purin d’orties, un traitement et un engrais

383553_4691

 

Chacun a, tôt ou tard, été confronté à des orties. Cette plante nous laisse souvent un souvenir Cuisant et douloureux. Mais elle a de nombreuses qualités,  au jardin , en cuisine etc… L’ortie fait partie de la famille des Urticacées. L’ortie est un très bon activateur de compost, là où il se trouve, les plantes sont plus vives, plus belles et il fait un très bon purin.

Donc voici un petit aperçu de ce qu’elle nous apporte sous la forme de purin d’ortie. Un nom étrange mais une vraie « mine d’or » pour le potager.

Qu’est ce que le purin d’orties?

Il s’agit d’ une macération de feuilles d’ortie dans de l’eau de pluie. C’est un produit naturel que l’on peut facilement fabriquer soi-même.  Il suffit de récupérer des feuilles d’ortie dans la nature. (1kg de feuilles pour 10l d’eau de pluie). Portez des gants pendant tout le temps de manipulation des orties. Ensuite on mélange les feuilles et l’eau dans une bassine ( pas de métal mais plutôt du plastique) et on laisse le mélange à l’air libre au soleil.

Les feuilles d’ortie commencent au bout de quelques jours à fermenter et dégagent une odeur assez désagréable. Mais cet inconvénient est très largement contrebalancée par la grande utilité du produit. Et de toute façon une fois le purin d’ortie utilisé,  l’odeur disparaît très rapidement. Selon la température extérieure, le purin sera prêt après une à deux semaines de macération.

Le purin d’ortie: un engrais naturel

Le purin d’ortie est très riche en azote, vitamines, minéraux et oligo-éléments. C’est l’engrais idéal pour les tomates, aubergines et poivrons. Pour utiliser le purin d’ortie comme engrais, il faut le diluer à 10% dans de l’eau. Ensuite il suffit d’un arrosage par semaine pour nourrir les plantes. Grâce au purin d’ortie la croissance est améliorée, la plante est fortifiée et plus résistante face aux maladies. Une plante en bonne santé a beaucoup moins besoin de traitement, car elle se défend mieux contre les maladies et attaques d’insectes.

Le purin d’ortie: un insecticide naturel

Le purin d’ortie est très indiqué contre les pucerons et acariens. Il doit toujours être dilué étant beaucoup trop concentré pour une utilisation pure sur les plantes. Le purin d’ortie doit être dilué à 5% dans de l’eau avant de le pulvériser sur les plantes. Une utilisation toutes les deux à trois semaines suffit.

Le purin d’ortie: un fongicide naturel

Les tomates attrapent fréquemment des maladies provoquées par des champignons ( ex. mildiou). Ces maladies apparaissent surtout par temps humide et froid. Si on veut protéger ses tomates de manière naturelle, on peut pulvérise du purin d’ortie dilué à 5% sur leur feuillage.

Le purin d’ortie: un activateur de compost

Grâce au purin d’ortie, vos déchets mis en compost vont se décomposer beaucoup plus rapidement. Il suffit pour cela d’arroser votre tas de compost avec du purin d’ortie, il n’a pas besoin d’être dilué.

Malgré toutes les vertus du purin d’ortie, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un produit très concentré . Son utilisation doit être faite dans le respect des dilutions recommandées.
A défaut de respecter les bons dosages, on risque de brûler ses plantes de manière irrémédiable.

 

 

Publié par

Magalie

postmaster@jardins-de-couvent.fr

Laisser un commentaire